La rentrée scolaire

Publié le par hibiscus

J’ai toujours aimé les rentrées. :-)


C'est le 15 septembre, la rédac' du mois fait sa rentrée comme tout le monde, même si la plupart d'entre nous a été active pendant les vacances aussi.

L'idée est plutôt séduisante: chaque mois, le même jour, à la même heure, les blogueurs qui le souhaitent écrivent sur un sujet commun. Ce mois-ci, je fais ma rentrée avec les blogueurs suivant : Laurent, Olivier, Bergere, Bertrand, JvH, Jean-Marc, Lady Iphigénia, Isabelle, Christophe, Anne, Joël, Chantal, Loïc & Hyun-Jung, Marie, Looange, Anne B, V à l'ouest et Froggie. Allez lire leur point de vue ! Soyez indulgent avec les éventuelles erreurs de synchronisation dues aux décalages horaires
.




Depuis toute petite, j’ai toujours été impatiente, malgré les cahiers de vacances pendant les deux mois de l’été, de me rasseoir sur les bancs de l’école pour couvrir mes cahiers de dictées, de rédactions (j’aimais moins les maths ...), recopier les textes que le maître ou la maîtresse avait écrit au tableau.


J’aimais l’effervescence de la rentrée : l’achat des fournitures scolaires, l’odeur du papier des cahiers aux lignes encore vides et celle des protèges-cahiers, l’opération-couverture des livres, l’essayage de nouveaux vêtements – on grandit énormément en deux mois.


J’avais toujours du mal à m’endormir les veilles de rentrée : j’étais tellement impatiente de retrouver mon école, ma classe, mes anciens camarades (et pourtant j’étais très timide et donc pas très populaire), j’étais curieuse de savoir comment serait le nouveau prof.


Et le soir de la rentrée, je me mettais tout de suite à la tâche, toujours avec la même application : étudier l’emploi du temps, remplir l’agenda, planifier le semestre à venir, écrire mon nom sur mes cahiers, faire les pages de garde.


 











Photos Libres



La rentrée avait vraiment quelque chose de spécial. Ensuite une certaine routine se remettait en place : lever et coucher à des heures fixes, les trajets en bus, danse classique un soir par semaine etc … La motivation n’était peut-être pas au top tout le temps, mais j’aimais aller à l’école quand même.


J’éprouvais le même sentiment pour les rentrées après le lycée, à l’École du Louvre ou la fac de Stockholm. Je passais des heures dans les librairies à acheter des feuilles, des classeurs, des blocs-notes, à dégoter l’agenda le plus pratique. Ce qui me manquait en Suède, c’était la profusion de stylo-plumes qu’on pouvait trouver en France. Ici, tout le monde écrit au stylo-bille, ou « pire », au crayon à papier.


Aujourd’hui, j’écris rarement à la main. J’attrape rapidement des crampes à la main droite surtout quand je m’applique à écrire. Mais j’ai toujours éprouvé le besoin de mettre mes notes au propre. Cela fait partie de mon processus de mémorisation. Donc, dès que j’ai eu un ordinateur, j’ai remplacé mes plumes par le clavier.


Maintenant que je ne suis plus étudiante, la rentrée a un peu moins d’importance, mais à la place, il y en a deux : celle d’août et celle de janvier, et je trouve toujours le même plaisir à remplir mon agenda de mes diverses activités. Je ne planifie pas toutes les heures de ma vie, mais j’aime avoir des points fixes et réguliers autour desquels j’organise le reste de ma vie.


Les rentrées, c’est comme un retour à zéro, un éternel passage par la case départ : on laisse le passé derrière soi – sans pour autant en oublier les leçons – et on se tourne vers le futur, plein d’espoir.



Commentaire de :  Olivier de Montréal
Le samedi 15 septembre 2007 à 09:48
Ecrire à la main, ça ne m'arrive plus que très rarement; à moi aussi. C'est fou comme l'arrivée des ordinateurs a changé les habitudes. Je vais faire une exception aujourd'hui. :)

Commentaire de :  Laurent
Le samedi 15 septembre 2007 à 11:22
je ne sais pas s'il n'y a plus qu'en France qu'on écrit encore au stylo à plume en cours... c'est dommage. Le pire comme tu le dis, ça reste de loin le crayon à papier qui fait vraiment des cours tout crade ;-)

Commentaire de : hibiscus
Le samedi 15 septembre 2007 à 12:00
@ Olivier de Montréal : Je préfère nettement écrire à l'ordinateur pour soulager mon coude droit, mais du coup, j'ai pris goût à la calligraphie. Même si je m'y adonne rarement - en général une fois par an pour faire mes cartes de Noël -, j'apprécie vraiment le fait de prendre le temps de m'appliquer.
@ Laurent : Je doute que les gens qui écrivent au crayon à papier soient sensible à la beauté de leur cours. :-D

Commentaire de :  Marie
Le samedi 15 septembre 2007 à 12:38
C'est amusant, même en aimant pas l'école j'aimais tout autant le petit rituel de rentrée... choix de la papeterie, mise au propre du plume non utilisé pendant les vacances, etc... Je suis inconditionelle du plume... mais malheureusement je n'écris plus beaucoup à la main non plus...

Commentaire de : Deline
Le samedi 15 septembre 2007 à 12:47
Sans parler de propeté, essayez de relire vos cours au crayon après 1 an...je vous souhaite bien du courage.

Commentaire de :  L'aventure Continue
Le samedi 15 septembre 2007 à 12:59
Très belle redac'du mois. Comme tu le dis très bien la nouveauté et l'effervécence des débuts laissent vite place à la routine :-)
Le stylo à plume je n'ai pas écris avec depuis mes années colléges et pour le bic à part pour la liste des courses à faire et encore c'est hyun-jung qui l'écrit, c'est plutôt au clavier que j'écris :P

Commentaire de :  hibiscus
Le samedi 15 septembre 2007 à 13:08
@Marie : Oui la rentrée est vraiment un rituel.
@ Deline: L'archiviste a parlé ! :-D
@ L'aventure continue : Je suis difficile quand au choix des bics : il faut qu'ils glissent facilement sur le papier, sinon je perds vite patience.

Commentaire de : Chantal
Le samedi 15 septembre 2007 à 13:24
Moi, j'ai toujours un cahier et un stylo qui traine quelque part et toujours des idées à mettre dessus... J'adore mes stylos et j'en ai de toutes les couleurs...

Commentaire de : Joël
Le samedi 15 septembre 2007 à 14:14
Les réactions par rapport à la rentrée doivent être plutôt noir et blanc. Ceux qui aime (adore) comme toi et ceux qui détestent. Pour ma part cette fin des vacances me classe plutôt dans la deuxième catégorie.

Commentaire de : bergere
Le samedi 15 septembre 2007 à 14:29
Pour moi aussi la rentrée c'était tout un rituel... Sans doute la seule fois dans l'année oú j'étais organisée. C'est fou mais je n'ai jamais été capable de remplir un agenda... Les premiers jours je suis toute contente avec mon agenda, je le rempli, je fais des codes couleurs et plouf après 2 semaines plus rien. Sans doute la raison pour laquelle je n'ai pas besoin de sac à main ;-)

Commentaire de :  hibiscus
Le samedi 15 septembre 2007 à 14:40
@ chantal : C'est quelque chose que je devrais mettre en action, parce que j'ai plein de sujets d'écriture ... mais dans ma tête seulement. Une fois assise devant l'ordinateur, l'inspiration me fait défaut ...
@ Joel : Oui, tu as tout as fait raison, soit on aime les rentrées soit on les déteste. Je ne crois pas que ce sujet puisse laisser quiconque complètement indifférent.
@ bergere : Je n'ai pas que mon agenda dans mon sac à main. ;-) Et puis les téléphones portable ont souvent une fonction calendrier très pratique mais je ne peux pas encore me passer d'agenda-papier.

Commentaire de : bergere
Le samedi 15 septembre 2007 à 14:53
Heu juste pour répondre à ta question (comme je passe en v2, youpi je vais pouvoir enfin assouvir ma curiosite et savoir qui me visite, je ne peu poster de com) choupinou met dans son sac des petits carres de papiers. Comme son papa n'est pas là un mois sur 2, durant son mois d'absence on a un arbre avec autant de petit bout de papier (avec dessin de papa) que de jour d'absence. Alors tous les jours elle decroche un petit papier et les range dans son sac et les emmene a la creche... Et attention pas question que j'y mette autre chose. C'est elle qui decide quoi mettre dans son sac...

Commentaire de : hibiscus
Le samedi 15 septembre 2007 à 15:04
@ bergere : C'est mignon tout plein, ca ! (Je croyais qu'elle y mettait son goûter.)

Commentaire de :  vincent
Le samedi 15 septembre 2007 à 15:14
Marrant, on est vraiment tous différents, moi c'était la mort dans l'âme et avec un mal de bide terrible que je prenais le chemin de l'école...

Commentaire de : christophespb
Le samedi 15 septembre 2007 à 15:29
Bonjour Hibiscus,
C est vrai que c est tres dommage que l on ecrive de moins en moins au stylo plume, ca fait longtemps que ca ne m est pas arrive...Je griffone simplement des post it au Bic, la plupart du temps...
Bonne rentree a toi :D
Christophe

Commentaire de :  looange
Le samedi 15 septembre 2007 à 16:12
Eh bien, je croyais être la seule extra-terrestre a avoir des crampes a la main quand j'écrivais avec un crayon lol. Faut croire qu'on s'en sert de moins en moins :)
Moi aussi j'adore (et j'adorais) le parfum des livres neufs, des crayons, du papier. J'aime toujours ça :) J'ai d'ailleurs un surplus de crayons phénoménale parce que j'aime ça :)

Commentaire de :  hibiscus
Le samedi 15 septembre 2007 à 16:35
@ vincent : J'espère que le sujet ne t'as donné mal au bide ... :-(
@ christophespb : On n'a tout simplement plus le temps d'écrire calmement. Tout va très vite. Et je dois dire que je suis la première à participer à ce développement : je préfère envoyer des mails que des lettres par la poste.
@ looange : J'avais du mal aussi à me retenir de ne pas acheter trop de stylos-plumes. J'attrape des crampes aux mains, et en plus avec mes problèmes de coudes, ca ne se limite plus qu'à la main ... :-(

Commentaire de : Lady Iphigenia
Le samedi 15 septembre 2007 à 17:58
Quel beau stylo-plume! Je n'écrit plus qu'au stylo ou au crayon, car par ici je n'ai pas trouvé de stylo-plume, et de toutes manière comme toi j'utilise beaucoup plus mes doigts à clavioter, que ma main pour écrire! :-)

Commentaire de :  hibiscus
Le samedi 15 septembre 2007 à 18:38
@ Lady Iphigenia : C'est vrai qu'il fait rêver, mais ce n'est pas le mien.

Commentaire de : Deline
Le samedi 15 septembre 2007 à 20:55
Ce qui avait de bien avec les stylos plumes, c'est que les reynolds étaient tellement pourris qu'au bout de quelques mois, le bouchon ne tenait plus..."Maman !! J'ai besoin d'un nouveau stylo-plume".

Commentaire de :  vic
Le samedi 15 septembre 2007 à 22:08
très joli post Hibiscus. J'ai comme toi de plus en plus de mal à écrire à la main. Je ne peux malheureusement pas écrire au stylo plumes car je tiens mon stylo d'une étrange manière et la plume ne se place pas correctement sur le papier

Commentaire de : Anne
Le samedi 15 septembre 2007 à 23:08
Tout pareil que toi ! J'aimais l'effervescence de la rentrée, mais je rêvais vite aux prochaines vacances ! J'aime écrire, j'ai pleins de carnets, j'adore ça ! Même si je prends moins le temps mainteant...ordinateur, quand tu nous tiens ! ;-)

Commentaire de :  hibiscus
Le dimanche 16 septembre 2007 à 00:06
@ Deline : Je préférais les Watermann. ;-)
@ vic : Tu es gauchère ? Je suppose que le stylo-plume était un cauchemar pour les gauchers, c'est peut-être pour ca qu'on a longtemps essayer de les obliger à écrire de la main droite ... Merci pour le compliment. :-)
@ Anne : Est-il étonnant que des blogueurs aiment écrire ? ;-) Finalement, le but est le même, à la main ou à l'ordinateur, nous voulons communiquer.

Commentaire de : Deline
Le dimanche 16 septembre 2007 à 20:35
Non, mais ohhh ! Moi aussi je suis gauchère et j'écris très bien avec un stylo plume ! C'est quoi cette discrimination ??

Commentaire de :  hibiscus
Le dimanche 16 septembre 2007 à 22:49
@ Deline : Pardon, je ne voulais vexer personne, :-S mais selon comment les gauchers tiennent leur stylo, avec un stylo-plume certains ne peuvent faire que des bavures, et les instits ne devaient pas apprécier.

Commentaire de : MeLu
Le mardi 18 septembre 2007 à 15:10
J'aime pas trop l'école et les cours, mais j'adore le fait de savoir que j'apprends quelque chose (ui jsuis un peu bizarre aussi)... j'ai généralement eu du mal à m'intégrer dans une classe (bizarrement je me suis toujours mieux entendue avec les élèves des autres classes/niveaux).
La rentrée c'est magique aussi pour moi. Les rayons rentrée des magasins allument des étincelles de joie dans mes yeux (ui elle est frappée la MeLu). Les papetteries, j'évite d'y rentrer quel que soit la période de l'année... il y a trop de stylos, trop de cahiers, trop de tentations (c'est cher aussi). Pour cette année je n'ai acheté qu'un seul (exloit !!!!!) grand cahier (j'avais déjà des supers stylos) pour le suédois : 24*32 avec de grands carreaux, un beau papier, une couverture souple plastique violette transparente... une demi-heure pour le choisir XD Voilà ce que je regrette en Suède : pas de pages seyes ni de format standard A4 ;(

Commentaire de :  hibiscus
Le mardi 18 septembre 2007 à 17:14
@ MeLu : On devrait aller faire nos courses de la rentrée ensemble ! :-p

Commentaire de : Deline
Le mardi 18 septembre 2007 à 21:10
Personnellement, j'ai jamais fait de bavures, et je comprends pas pourquoi certains gauchers prennent des positions pas possibles pour écrire ! Il suffit de pencher un peu la feuille et puis c'est bon !

Commentaire de :  Froggie
Le jeudi 20 septembre 2007 à 15:55
J'aimais beaucoup écrire au stylo à plume jusqu'à mon entrée en DEA en fait. je trouve que çà met en valeur la façon dont on écrit. Après, la rédaction du cahier de labo quotidienne a nécessité le passage au crayon bille. Je me suis bien risqué à la plume, mais j'avais régulièrement des taches, bavures à cause d'une goutte d'eau, de solvants ... Mais comme toi, j'aime toujours passe un peu de temps à la calligraphie pour ne pas perdre ma belle écriture.

Commentaire de :  tietie007
Le vendredi 21 septembre 2007 à 22:16
Moi non !

Commentaire de : MeLu
Le samedi 22 septembre 2007 à 17:40
On pourrait faire ça oui, ça serait sympa... j'imagine que ça va finir en désastre financier XD

Publié dans La rédac' du mois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article