« Ta mère ne travaille pas ici ! »

Publié le par hibiscus

En suédois : « Din mamma jobbar inte här! » Une pancarte qu’on voit de temps en temps dans les cuisines au travail. J’aimerais en mettre une comme ça au musée ...


Mon bureau se trouve dans un bâtiment à proximité du musée. On est environ 30 personnes à y travailler et on partage une petite cuisine pour les repas du midi et les inévitables pauses-fika.

30 personnes, et pourtant, il m’arrive de vider le lave-vaisselle plusieurs fois par semaine. Quelques autres de mes collègues le font aussi plusieurs fois par semaine et on commence à en avoir marre d’être les bonnes de service.

Ce qui m’énerve le plus, c’est l’attitude des gens qui se disent : « Ah, c’est pas grave, je laisse ça dans l’évier, y’a bien quelqu’un qui s’en occupera. » Oui effectivement, il y a toujours quelqu’un qui s’en occupe. Mais c’est toujours les mêmes ...

Parfois, ils – elles en fait – essayent de faire un effort, ouvrent le lave-vaisselle : « Ah, c’est propre, mais j’ai pas le temps/pas envie de tout ranger pour ensuite pouvoir y mettre ma tasse. », referment le lave-vaisselle et déposent la tasse dans l’évier ...

Parfois, elles commencent même à ranger la vaisselle, avant de se rendre qu’en fait elle n’est pas propre, referment le lave-vaisselle ... et laisse leur tasse dans l’évier ...

Un matin, j’ai cru que j’allais exploser de rage : déjà la veille, j’avais vu que la pile de tasses s’entassait dans l’évier, alors que le lave-vaisselle était propre et vide ... J’arrive le lendemain matin et vois encore plus de tasses dans l’évier ! ... Je suis allée à mon bureau, ai écrit « VAD ÄR DET HÄR?» (Qu’est-ce que c’est que ça ?) sur un post-it et l’ai collé au-dessus de l’évier. 5 min plus tard j’entendais que quelqu’un mettait tout dans le lave-vaisselle.

Mais s’il faut pousser un coup de gueule à chaque fois pour qu’il se passe quelque chose, c’est pas top pour l’ambiance entre collègues ...



Commentaire de  : gici
Le dimanche 25 février 2007 à 10:39
tu n 'as qu'a marqué ta tasse , ton verre , ta cueillere, comme en colonie, ou prendre avec un imprimé hibiscus lol

Commentaire de :  deline
Le dimanche 25 février 2007 à 12:46
Au moins t'as un endroit pour manger...

Commentaire de : Minimarie
Le dimanche 25 février 2007 à 13:54
C'est marrant je connais bien cette situation... Dans un korridor de 8 garçons et 4 filles, c'est toujours les mêmes qui se tapent le ménage et la vaisselle oubliée. Devine lesquel(le)s? ;^)

Commentaire de :  hibiscus
Le dimanche 25 février 2007 à 18:38
@ Gici : Ma vaisselle n'est pas marquée, mais je m'en charge moi-même. Je ne laisserais jamais quelqu'un d'autre le faire à ma place. Je trouve que c'est de très mauvais genre de laisser sa saleté aux autres.
@ Deline : Oui, c'est vrai, ca pourrait être pire ...
@ Minimarie : Le pire, c'est que nous sommes une majorité de femmes ...

Commentaire de :  vic
Le lundi 26 février 2007 à 08:59
tiens, j'ai le même problème ... mais à la maison ... avec deux ado qui répondent fait chiiiier j'suis pas un esclaaaave mouaaaa ... si ça continue, je retourne chez mammaaaaa!

Commentaire de :  Photos-suède
Le lundi 26 février 2007 à 11:03
Dans certains endroits, il y a un tour pour vider le lave-vaisselle. Chaque semaine, c'est quelqu'un qui s'en occuppe.

Commentaire de :  Marion
Le lundi 26 février 2007 à 11:55
Oh ! j'ai bien connu ça à l'internat ! Elles prennent de la vaiselle propre, puis la laisse sale dans l'évier en disant : C'est à ceux qui veulent l'utiliser de la laver ... c'est quoi cette mentalité pourrie ? Quand on prend une vaiselle propre, on la rend propre, sinon c'est trop facile !! Bref, petit coup de gueule pour te dire que non tu n'es pas seule moi aussi je finissais souvent en boniche de service ... comme quoi en France comme en Suède (et comme partout) ya des ptits malpolis !

Commentaire de : hibiscus
Le mardi 27 février 2007 à 08:56
@ vic : Non, c'est toi qui est leur esclave ... :-(
@ Photos-suede : Je crois que je vais en faire la proposition.

Commentaire de : Gryningen
Le jeudi 1 mars 2007 à 16:32
J ai passe ma gueulante tous les jours pendant mes 4 mois au festival du film de Stockholm pour tous ces gens debiles qui laissaient leurs restes de pates collees dans les 2 casserolles, et qui ne lavaient jamais rien, et qui me volaient mes raisins! Je veux un boulot en Suede mais sans collegues suedois. Du coup, je me suis inscrite sur www.blatteformedlingen.se :P

Commentaire de : hibiscus
Le lundi 5 mars 2007 à 22:57
@ Gryningen : Et en plus, il existe vraiment ce site ! :-D Pour les non-suédophones : "blatte", ca pourrait être l'équivalent de "beur" peut-être, et "förmedlingen", c'est une agence. C'est un jeu de mot à partir d'"arbetsförmedlingen" qui est l'ANPE suédoise (dont la réputation est loin d'être bonne ...)

Commentaire de : krokofanten
Le dimanche 18 mars 2007 à 10:09
Tu est vraiment suédoise maintenant... Il n'y a qu'en Suède qu'on fait des notes... Ceci dit nous n'avons pas la chance d'avoir des cuisines au bureau en France, donc nous n'avons pas ce problème... ;o)

Commentaire de : hibiscus
Le dimanche 18 mars 2007 à 17:15
@ krokofanten : Je suis enchantée de ta visite, ce n'est pas souvent que je te lis en francais. ;-) C'est vrai que les cuisines au bureau, en France, c'est rare, mais je me souviens avoir travailler dans un musée en pleine campagne, et là, il n'y avait pas le choix, on avait besoin d'une cuisine pour manger à midi. Même si on était moins nombreux, certains avaient le fâcheux comportement de laisser leur vaisselle (et là, il n'y avait pas de lave-vaisselle). Je râlais tout autant ! :-)

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article