[Printemps] Signes

Publié le par hibiscus

Depuis quelques semaines, on peut voir des notices dans les quotidiens, accompagnées d’une photo, annonçant l’arrivée du printemps, nettement en avance par rapport à l’an dernier.

On parle donc des coccinelles, des grues qui sont de retour, de fleurs qui pointent le bout de leur nez telles que les « tussilago » ou les « vitsippor ». (Les crocus, c'est déjà du passé.)


(Source photos)

Météorologiquement, le printemps est définitivement là quand les températures ne sont pas descendues en dessous de zéro degré pendant une période de 7 jours. Et effectivement, de ce point de vue, on peut dire, on sent et on voit que le printemps est arrivé.

Mais je n’ai pas encore vu d’insectes, d’oiseaux ou de fleurs printaniers/ères. Ah si ! j’entends les oiseaux chanter le matin, mais pour moi, ils sont plutôt matinaux que printaniers. ;-)

Non, mon signe de printemps personnel, c’est ceci (admirez les rayons du soleil à travers les arbres !) :



La machine qui balaye les rues, les trottoirs et les chemins goudronnés pour en ramasser tout le gravillon qu’on a épanché sur la neige pendant l’hiver. Le ménage des rues ne se fait pas avant qu’on soit sûr que la neige ne risque de tomber de nouveau, donc c’est pour moi un signe certain de printemps. Et cette machine est passée dans ma copropriété aujourd’hui ! :-)

Vive le printemps !

(PS : En même temps, ça inquiète un peu que le printemps arrive si tôt quand même. De même que l’hiver soit arrivé si tard. En France, le printemps coïncidait avec mon anniversaire. Arrivée en Suède, il a fallu me faire à l’idée qu’il y avait un décalage d’au moins deux semaines. En effet, l’équinoxe de printemps ne signifie pas que c’est le printemps en Suède. Je rappelle qu’il neigeait encore le 1er avril, l’an dernier ... Mais cette année, ça coïncide ... et ça fait bizarre ... La-fille-qui-trouve-toujours-à-se-plaindre ...)



Commentaire de :  Marie
Le mardi 13 mars 2007 à 18:47
Envoie la machine par ici! J'ai manqué de glisser par deux fois dans les gravillons aujourd'hui, y en a marre. Et ensuite on les a coincés sous les semelles jusqu'en juillet. Je suis moi aussi très heureuse de l'arrivée précoce du printemps, mais faut dire que c'est bizarre! Et certains journaux commencent à parler d'une recrudescence de puces à cause du temps doux... rien de bien normal.

Commentaire de :  MeLu
Le mercredi 14 mars 2007 à 11:08
Je râle uniquement parce que je suis coincée au lit pile quand ça arrive. Sinon, tôt ou pas tôt, quand le printemps est là, je suis heureuse :)

Commentaire de :  hibiscus
Le mercredi 14 mars 2007 à 14:39
Moi aussi j'aimerai bien profiter du beau temps et des chemins débarassés de leur gravier. Je tente une sortie ce soir.

Publié dans Au fil des saisons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article