[Journal] Semaine 7

Publié le par hibiscus

Du 12 au 18 février 2007. Toute la semaine, j’ai senti la tension montée en vue du vernissage de l’exposition Rauschenberg et ça valait le coup ! :-)


Lundi 12 février
Temp. ext. au lever : -3,9 degrés
Météo : éclaircies

Toute la semaine je mets de l’ordre dans quelques dossiers, j’en fait les inventaires, je peste un peu contre le programme d’archive qui m’efface des trucs sans prévenir, et je continue à faire des piles des documents qui doivent attendre un peu avant d’obtenir une place définitive.

La séance Pilates-ballon se passe mieux ce soir.


Mardi 13 février
Temp. ext. au lever : -0,2 degrés
Météo : couvert

On commence la journée par une réunion d’équipe au cours de laquelle sont fêtés les 50 ans d’un collègue avec un gâteau au chocolat et un gâteau aux fruits exotiques. J’ai un point douloureux au niveau de l’omoplate gauche toute la journée :-( ; je suis mieux debout qu’assise.

Après le travail, je prends un « fika » à Sturekatten avec deux anciennes collègues du Nationalmuseum. Je rentre à la maison sur les coups de 20h30, dîne, relève mes mails, puis vais me coucher avec un coussin chauffant dans le dos.


Mercredi 14 février
Temp. ext. au lever : -0,9 degrés
Météo : couvert

Avant d’aller au travail, je me rends à Waldemarsudde pour une visite guidée réservée au personnel. L’exposition actuelle montre des œuvres textiles de Kaisa Melanton. Séance de taichi en début de soirée.



Vues nocturnes en attendant le bateau pour Slussen à l'embarcadère de Skeppsholmen :


Je me retrouve scotchée devant la télé à regarder des âneries, puis je me ressaisis, file sous la douche et vais me coucher.


Jeudi 15 février
Temp. ext. au lever : -0,1 degrés
Météo : couvert

Question : Ils ont pas froid aux palmes les canards ?


Réunion-déjeuner sur la décision prise par Kulturrådet quant à l’avenir des projets-Access en cours. Ce n’est pas aussi pessimiste qu’on le craignait, mais ils ne prolongent les projets actuels que de 10 mois au lieu de 12. Ça crée quelques tensions parmi les collègues qui s’attendaient à un contrat de 2 ans au total.

La copine à qui j'ai envoyée la paire de chaussettes que j'ai fini de tricoter le week-end dernier me téléphone, toute contente, pour me remercier. Ça me fait encore plus plaisir de lui faire tellement plaisir. :-)
30 min de marche nordique en rentrant à la maison. Je ne fais pas la cuisine, nous mangeons les restes de la veille.


Vendredi 16 février
Temp. ext. au lever : 0,5 degrés
Météo : couvert

J’ai de nouveau mal sous l’omoplate gauche et je demande à un collègue s’il est possible réhausser mon bureau. La réponse est positive, heureusement, et je travaille donc debout toute la journée.
J'apprends qu'une copine du groupe-tricot (qui était enceinte) a accouché hier d'une petite fille. :-)

Dans la soirée, je retrouve mon sambo à l’entrée du musée, puis nous allons dîner au restaurant avat d’assister au vernissage de l’exposition Combines de Rauschenberg. « Monogram » – ou la chèvre, comme on l’appelle ici – est enfin de retour au musée et elle joue vraiment la star dans la salle d’exposition. :-) Il y a un monde fou et je suis étonnée de voir les gens se jeter sur le vin blanc (alors que la plupart ont déjà bu du vin rouge au dîner) et se poser devant la scène 30 min avant que les discours ne commencent. Mais ça doit être le côté « people » des vernissages. C’est mon premier grand vernissage, donc je ne suis pas habituée. Moi, je suis surtout venue pour voir l’exposition en « avant-première » en quelque sorte. L’exposition Kentridge est aussi ouverte et mon sambo l’aime beaucoup aussi.

La soirée-tricot est annulée, mais je ne suis pas mécontente de rentrer à la maison. La journée a été bonne, mais j’ai mal aux pieds. ;-) À minuit – chose très inhabituelle un vendredi soir – je sombre dans le sommeil (avec de nouveau le coussin chauffant dans le dos).


Samedi 17 février
Temp. ext. au lever : 3,1 degrés
Météo : couvert

Une fois n’est pas coutume : nous nous levons plus tôt que d’habitude. Petit-déjeuner, lessive, courses hebdomadaires. Je fais des « semlor », puis nous allons dîner chez les beaux-parents. Au menu, des « palacinta » (crèpes fourrées à la viande hâchée accompagné de sauce tomate à la crème fraîche – plat hongrois) et salade de fruits. Je profite de l’occasion pour emprunter la machine à coudre de ma belle-mère pour refaire les ourlets de trois pantalons que j’ai acheté récemment. Nous rentrons à la maison vers minuit.

La production de « semlor » de l'année :



Dimanche 18 février

Temp. ext. au lever : 2,1 degrés
Météo : couvert, un peu de neige

Au lever, nous nous dépêchons pour déjeuner et nous préparer en vue de l’activité de la journée : nous allons faire du patin de randonnée à Norrviken, avec MeLu et son sambo. Il faut bien se couvrir (bien qu’il ne fasse pas trop froid) et prévoir des vêtements de rechange au cas où on passerait à travers la glace. Je suis assez mauvaise sur des patins « normaux » sur une patinoire, et le patin de randonnée est techniquement complètement différent, donc je suis NULLE ! :-) Mais l’expérience était amusante, quoique difficile par moments, et j’aimerais bien la retenter un jour. Après une petite heure de patinage, nous avons goûté : chocolat chaud, tartines à la confiture de plaquebières (miam !) et orange.


Les patins et les chaussures :





Pique-nique sur la glace :
On peut acheter une saucisse et la faire griller soi-même ou commander un "bulle" au kiosque :



En rentrant à la maison : ménage, préparation du repas, dîner, vaisselle, préparation de mon müesli et de mes yaourts de la semaine, arrosage des plantes, un peu de repassage. Incroyable que j’arrive à faire autant de choses en si peu de temps !




Commentaire de : MeLu
Le mardi 20 février 2007 à 17:00
La technique, ça viendra ;) J'espère que t'avais pas de courbatures lundi...

Commentaire de : hibiscus
Le mardi 20 février 2007 à 21:23
@ MeLu : Si ! :-D Même encore aujourd'hui ...

Commentaire de : MeLu
Le mercredi 21 février 2007 à 19:23
J'étais contente j'en ai pas eu... juste fatiguée dimanche soir (dodo vers 22h00)
De toute manière vendredi soir t'auras ta revanche, et j'aurais plein de conseils à demander :D

Commentaire de :  Deline
Le mercredi 21 février 2007 à 21:21
Coin...coin

Commentaire de :  hibiscus
Le mercredi 21 février 2007 à 22:34
@ MeLu : Les crêpes étaient bonnes ? ;-)
@ Deline : Ca, c'est du commentaire intelligent ! :-D

Commentaire de : MeLu
Le vendredi 23 février 2007 à 11:14
Excellentes... j'en suis à 5 adeptes dans les environs de Göteborg et déjà 4 à Stockholm XD

Commentaire de : vic
Le samedi 24 février 2007 à 18:21
Elle est bien cette expo de Rauschenberg? Ca vaut le coup de venir à Stockholm?

Commentaire de : hibiscus
Le dimanche 25 février 2007 à 18:36
Si tu viens à Stockholm, qui plus est au Moderna museet, je te conseille vivement aussi l'exposition Kentridge, pour laquelle j'ai un petit faible. Je reparlerai de Rauschenberg un peu plus tard, quand j'aurai assisté à une visite guidée (mercredi prochain). Vu que les musées sont payants maintenant, il faut essayer de venir quand ca "vaut le coup". 2 expos donc en ce moment au Moderna. "Blomsterpråk" (le langage des fleurs) au Nationalmuseum a juste ouvert. Pour un week-end à Stockholm, c'est déjà pas mal, surtout si on compte aussi faire une balade dans Gamla Stan et un peu de shopping. ;-)

Commenter cet article