La Sainte-Lucie

Publié le par hibiscus

Le 13 décembre, c’est la Sainte-Lucie, une fête très populaire en Suède, mais paradoxalement, venue de l’Italie ... catholique.


Pour la petite histoire

(Ce qui suit est une de nombreuses versions de la légende.)

Sainte Lucie est une vierge martyre qui vivait au IIIème siècle à Syracuse. Issue d’une famille riche, elle crééa un scandale en décidant, jeune, qu’elle lèguerait sa fortune aux nécessiteux . Elle fit aussi très tôt, et secrètement, vœux de chasteté.

Plus tard, quand sa mère la promit en mariage à un homme, elle refusa bien sûr. Quand sa mère tomba gravement malade, Lucia eut une révélation qui lui permit de la guérir, à la suite de quoi sa mère accepta de ne pas la marier. Mais le prétendant n’en entendait pas de cette oreille et essaya de la convaincre de revenir sur sa décision en lui chanter les louanges de ses yeux. Attention : passage morbide ! Elle s’est donc arraché eles yeux et les lui a donnés, puisque c’est ce qu’il voulait...

Il l’a dénonça ensuite à l‘empereur Dioclétien qui la tortura en l’envoyant dans un bordel, en l’embouillantant à l’ébouillantant de poix, de résine et d’huile. Mais elle ne mourut pas avant qu’on l’ait transpercé d’une épée et qu’elle ait reçu l’extrême onction.

(Source photo)



La tradition suédoise

Déjà au Moyen-Âge, on fêtait la Sainte-Lucie. La nuit du 13 décembre était considérée comme la plus longue de l’année. Le nom de Lucie vient en effet du latin lux qui veut dire lumière. De même son nom rappelle celui de Lucifer, qui, croyait-on, profitait de cette longue nuit pour commettre encore pus de méfaits. La célébration de la Sainte-Lucie a évolué à travers les temps.


À l’église

Aujourd’hui, il s’agit surtout de concerts dans les églises, tôt le matin ou dans la soirée ; il faut qu’il fasse nuit noire. Une procession de jeunes filles (« tärnor ») et jeunes garçons (« stjärngossar ») en longues chemises de nuit escortent Sainte Lucie jusqu’à la scène. Sainte Lucie porte sur la tête une couronne de bougies, le plus souvent « vivantes » comme on dit en Suède, c’est-à-dire, des vraies bougies. Les « tärnor » ont une guirlande argentée autour de la taille et une couronne de branches d’airelle, les « stjärngossar » portent un chapeau blanc pointu orné d’étoiles (« stjärnor »). Tous ont une bougie dans la main entouré d’un disque en carton pour se protéger de la cire qui coule (mais aussi pour y écrire l’ordre des chansons ;-) – dixit mon sambo, qui en parle d’expérience : il a lui-même été « stjärngosse » du temps où il chantait dans une chorale).


En famille

Dans certaines familles, la fille aînée joue le rôle de Sainte Lucie, escortée par ses frères et sœurs, et vient servir le petit-déjeuner au lit à ses parents, avec bien sûr des « pepparkakors » et des « lussebullar ». Les familles suédoises étant de moins en moins nombreuses, il n’est pas étonnant de voir cette tradition se perdre.

(Source photo)



Au travail

La Sainte-Lucie se fête aussi parfois au travail. Les gens arrivent plus tôt au travail (!!! si si, vous avez bien lu) pour assister à la procession faite soit par la chorale d’une école ou d’un lycée des alentours, soit par la chorale du travail. La dégustation de « pepparkakor » et de « lussebullar » est alors aussi de rigueur.


À la télé et à la radio

La télé et la radio diffusent chaque année le concert traditionnel de la Sainte-Lucie, de 7h à 8h le matin, puis une rediffusion tardive, dans la soirée. Le concert de cette année fut une déception puisque c’était une rediffusion de l’an dernier ... :-(

Si vous voulez entendre les chants traditionnels, rendez-vous sur le site de SVT. Vous pourrez y entendre les concerts de 2003, 2004 et 2005. Je vous recommande tout particulièrement celui de 2003, à la cathédrale de Linköping : une chorale de 360 enfants dans une église de cette ampleur, ça vous donne la chair de poule et presque les larmes aux yeux et c’est comme ça qu’un concert de la Sainte-Lucie doit être (à mon humble avis).


Au Grand Hôtel

On a coutume de réveiller les prix Nobel au matin du 13 décembre avec une procession de la Sainte-Lucie. Ils sont bien souvent très étonnés, parce que cette tradition est typiquement nordique. Certains ont cru voir apparaître des anges, d’autres qu’ils étaient déjà morts ... L’anecdote la plus marrante, je trouve, c’est la réaction de Dario Fo, prix Nobel de la littérature 1997, qui était tellement content de reconnaître la mélodie qu’il s’est mis à danser et à chanter en chœur, mais en italien bien sûr ! :-)

Ce qui m’amène à vous parler de la chanson en elle-même.

Sankta Lucia
Natten går tunga fjät / La nuit va à pas lourds
runt gård och stuga. / autour des fermes et des maisons.
Kring jord, som sol'n förlät, / Autour de la terre, que le soleil a délaissé,
skuggorna ruva. / les ombres rôdent.
Då i vårt mörka hus / Alors dans notre sombre maison
stiga med tända ljus / se lève, avec des bougies
Sankta Lucia, Sankta Lucia. / Sainte Lucie, Sainte Lucie.
Då i vårt mörka hus / Alors dans notre sombre maison
stiga med tända ljus / se lève, avec des bougies
Sankta Lucia, Sankta Lucia. / Sainte Lucie, Sainte Lucie.

Natten är stor och stum. / La nuit est vaste et muette
Nu hör! det svingar / Écoutez ! On entend
i alla tysta rum / dans toutes les pièces silencieuses
sus som av vingar. / comme un bruissement d’ailes.
Se på vår tröskel står / La voilà debout sur notre seuil
vitklädd, med ljus i hår / toute de blanc vêtue, et la tête couronnée de lumière
Sankta Lucia, Sankta Lucia. / Sainte Lucie, Sainte Lucie.
Se på vår tröskel står / La voilà debout sur notre seuil
vitklädd, med ljus i hår / toute de blanc vêtue, et la tête couronnée de lumière
Sankta Lucia, Sankta Lucia. / Sainte Lucie, Sainte Lucie.

Mörkret skall flykta snart / L’obscurité va bientôt fuire
ur jordens dalar. / les vallées de la terre.
Så hon ett underbart / Alors elle nous dit
ord till oss talar. / des mots merveilleux.
Dagen skall åter ny / Le jour va de nouveau
stiga ur rosig sky. / se lever dans la nuée rose.
Sankta Lucia, Sankta Lucia. / Sainte Lucie, Sainte Lucie.
Dagen skall åter ny / Le jour va de nouveau
stiga ur rosig sky. / se lever dans la nuée rose.
Sankta Lucia, Sankta Lucia. / Sainte Lucie, Sainte Lucie.


Sources 1 2 3 et 4.



Commentaire de : MeLu
Le mardi 19 décembre 2006 à 11:37
"petit déjeuner au lait" ?
MeLu-la-pourrie-XD

Commentaire de : hibiscus
Le mardi 19 décembre 2006 à 17:35
Lapsus : au lit bien sûr ! :-D

Commentaire de : Cédric
Le mardi 19 décembre 2006 à 22:22
Salut,
J'ai fait il y a quelques jours une petite tentative de traduction de l'article Lucia du wikipedia suédois. Toute contribution pour l'améliorer est évidemment la bienvenue. :)

Commentaire de : hibiscus
Le mercredi 20 décembre 2006 à 22:53
@ Cédric : Pour une tentative c'est plutôt réussi ! :-) Chapeau !

Publié dans Traditions suédoises

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article