Campagne électorale suédoise

Publié le par hibiscus

Un peu d’éducation civique à la suédoise. Dans un mois jour pour jour, le 17 septembre, ce seront les élections.


Les cabanes

On voit déjà se dresser un peu partour sur les trottoirs et les places des cabanes en bois dans lesquelles ont peut rencontrer des membres des différents partis qui se présentent aux élections. Le but de ces cabanes est de créer un contact plus concret entre les partis et les électeurs. On y rencontre souvent des bénévoles, membres des partis, mais les hommes et femmes politiques ont déjà bien profité de l’été pour s’adresser à la foule dans différentes villes et communes et essayer de gagner des voix.

Livraison :

undefined 

undefined  undefined


Le parti féministe Fi a fait construire des cabanes qui se détachent vraiment des autres. Elles sont en métal, roses et s’ouvrent sur trois côtés. Fi veut renverser les normes et les rôles et améliorer la situation des femmes. Mais pourquoi choisir justement le rose ??? Le site est aussi tout rose ...

undefined


Traduction : « C’est marrant que tant de partis se disent féministes. Non mais quel humour. Et si on parlait sérieusement ? »


Les élections en Suède

En Suède, on vote tous les 4 ans pour tout en même temps : au niveau local, régional et national. En tant que résident en Suède, on a le droit de voter au niveau local et régional. Mais pour voter au niveau national, il faut avoir la nationalité suédoise. (On peut demander la nationalité suédoise après avoir vécu en Suède légalement, c’est-à-dire inscrit à l’état civil, pendant 5 ans.)

Le secteur public suédois ne fonctionne pas vraiment de la manière qu’en France. La différence réside surtout dans les domaines de responsabilité. À ce sujet, je vous conseille la lecture de ce site. On n’élit pas de maire, ni de président (même si certains affirment que l’actuel premier ministre, Göran Person, se comporte de plus en plus comme un président – et c’est plutôt mal vu...)


Les communes

Les communes se chargent des écoles maternelles et primaires, des collèges et lycées, des soins aux personnes âgées et de l’aide aux personnes handicapées (aménagement des appartements par ex.), des services de secours, de l’approvisionnement en eau et du tout-à-l’égoût, des bibliothèques et des transports en commun (en coopération avec le « conseil général »).


Le « conseil général » (« landsting » en suédois)

Au conseil général incombe les services publics de santé (hôpitaux, services d’urgence, centre médicaux) et d’hygiène, les soins dentaires, le développement régional (transports en commun, culture, tourisme etc.)


Le parlement ou « Riksdagen »

Le Riksdagen légifère, prépare le budget de l’état, examine et contrôle l’action du gouvernement et des administrations publiques (« myndigheter ») et désigne le Premier Ministre (qui forme lui-même son gouvernement). (Si vous avez la possibilité, au cours d’un séjour en Suède, je vous conseille la visite du Parlement, c’est très intéressant.)


Les grands partis politiques suédois

  • Les Sociaux-démocrates, à gauche, au pouvoir depuis des lustres.
  • Le Parti du centre ... au centre comme son nom l’indique, qui se tournait à l’origine beaucoup vers les agriculteurs.
  • Initiative féministe, officiellement ni à gauche ni à droite, mais quand même plus à gauche qu’à droite ... D’ailleurs la chef (et fondatrice) du parti vient du parti de la Gauche (on ne se refait pas ;-) ).
  • Le Parti libéral qui a provoqué quelques scandales en voulant entre autre imposer un test de suédois pour obtenir la nationalité suédoise.
  • Les Démocrates-Chrétiens un peu trop conservateurs à mon goût, avec un nouveau chef pour ces élections de 2006.
  • Le parti des Verts qui est plutôt à gauche, mais peut venir à coopérer avec la droite si la situation se présente.
  • Le Parti modéré, à droite, grand adversaire des Sociaux-démocrates, avec un nouveau chef aussi.
  • Le parti de la Gauche, aussi avec un nouveau chef.
Il y a aussi au moins trois partis d’extrême-droite : les Démocrates suédois, « un parti national-démocrate centriste fondé sur une idéologie écologique » d’après leur site ..., les Démocrates nationaux et Nouvelle démocratie. (Je ne veux pas vraiment leur faire de pub, donc je ne mets pas les liens. À vous de chercher si vous êtes vraiment intéressés.)

Il y a des tonnes d’autres partis plus ou moins importants, plus ou moins susceptibles d’obtenir quelques sièges au parlement, comme la Liste de Juin par exemple.


À mon avis

Quand on lit (un peu diagonal) les idées de ces grands partis, tous se disent être écologiques, égalitaires, féministes. À vrai dire, je ne sais pas pour qui voter en septembre ... Tous font de la surenchère. Les uns veulent baisser les impôts mais améliorer ceci et cela (avec quel argent ?). Les autres veulent supprimer tel impôt (en l’occurence l’impôt foncier) et en créer un autre. On ne sait plus vraiment où donner de la tête, qui croire, ni quoi croire.

nJe trouve que les Sociaux-démocrates, même si c’est d’eux que je me sens la plus proche idéologiquement parlant, sont au pouvoir depuis trop longtemps et sont devenus bien trop confortables. Et ils 'ont pas fait que des trucs bien ces derniers temps et je n’ai pas envie de continuer à cautionner leur politique. Mais je n’ai pas envie de
voter pour les autres partis non plus. Voter blanc ? En Suède, ca revient à ne pas voter, donc pas vraiment civique ... « Peste ou choléra » ... :-(

Je n’ai plus qu’à me plonger dans les différents manifestes politiques qui vont pleuvoir dans les jours à venir.



Le 17 septembre

C'est en fait le dernier jour où on peut voter, le seul jour où ont peut voter dans un bureau de vote. Mais, à partir du 30 août, on peut voter dans les bibliothèques ou les écoles par exemple, à l’avance. Avant c’était la Poste qui s’en chargeait, mais puisque la plupart des bureaux de poste ont étaient fermés, il a fallu trouver d’autre solutions. C’est drôlement pratique, si on sait qu’on aura un empêchement le jour J. On peut aussi voter par procuration bien évidemment.





Commentaire de : Fred
Le dimanche 20 août 2006 à 11:15
Je n'avais pas vu ton post quand j'ai fait le mien!
En fait seules quelques personnes peuvent voter par procuration: les gens qui ne peuvent pas se déplacer parce qu'elles sont à l'hopital, agées, handicapées ou en prison. En fait elles mettent leur voix dans l'enveloppe et le tout ressemble au vote par la poste sauf qu'il faut un témoin. Je travaillais dans un bureau de vote en 2002...

Publié dans Société

Commenter cet article