Les bonnes manières, le savoir-vivre, la politesse, la bonne éducation

Publié le par hibiscus

Quand j’ai reçu le sujet de la rédac’ de mars – Les bonnes manières, le savoir-vivre, la politesse, la bonne éducation j’ai trouvé qu’il y avait comme qui dirait un rapport avec l’actualité d’un président insortable ... Cette actualité est maintenant dépassée et j’ai donc décidé de changer mon approche du sujet.

Comme tous les 15 du mois, à midi, je ne suis pas la seule à rendre ma copie. Nh’ésitez pas à aller lire les contributions de mes 40 (vous ne saviez pas quoi faire de votre après-midi n’est-ce pas ? ;-) ) copains-blogueurs : LaurentOlivier, Bergere, Bertrand, JvH, Jean-Marc, Lady Iphigenia, Julien, Christophe, Bluelulie, Anne, Joël, Looange, V à l'ouest, Jo Ann v, William, Catie, Nanou, Isabelle, Lelynx, Cecfrombelgium, Gally, Froggie, La Nymphette, Julie70, Aurélie N, Gazou, JulieMeunier, BlogBalso, Celine, Vladyk, Hpy, Lydie, Lucile, Guy Cardinal, Optensia, Linda, Denis, Yibus, Julie et laissez volontiers des commentaires, chez moi comme chez les autres : ça fait toujours plaisir ! :-)

 

Je ne compte donc pas donner de leçons de bonne conduite à un certain président. À la place, je vais vous expliquer quelques règles de savoir-vivre suédois, assez simples et primordiales pour unen intégration en douceur dans la société suédoise.

 

En chaussettes

La première chose à faire quand on rentre dans la maison ou l’appartement d’un Suédois, c’est oter ces chaussures. Tout le monde le fait, vous n’avez donc pas à avoir honte de vous balader en chaussettes (sauf si elles ont des trous ; il fallait y penser avant :-P). Si vous êtes invité à une soirée un peu élégante, vous pouvez emportez avec vous une paire de chaussure propre qui vous permettra de changer en arrivant chez votre hôte. (Évitez quand même les talons-aiguilles, le parquet n’appréciera peut-être pas ...)

Quand on sait que l’hiver dure environ 6 mois de l’année, et qu’au cours de ces 6 mois on peut se retrouver avec des chaussures boueuses, enneigés ou pleines de gravillons, on comprend facilement qu’on se déchausse en rentrant.

Les Suédois sont pratiques.


Faire la queue

Les Suédois sont aussi ordonnés.

Même si les habitudes commencent à se perdre (grâce/à cause du contact avec d’autres cultures ?), faire la queue est presque une institution suédoise. Dans les centres de soins médicaux et dans pas mal de magasins, vous devez prendre un ticket à numéro et attendre votre tour. S’il n’y a pas de ticket à numéro, comme aux arrêts de bus par exemple, vous vous mettez gentiment au bout de la queue – et dans le bon sens ! Vous ne pouvez pas savoir à quel point c’est irritant de voir les gens faire la queue dans deux sens différents !... Et s’il n’y a pas de queue à proprement parler (quand il n’y a pas trop de gens), vous repérez les personnes qui étaient là avant vous, celle venant après vous fera la même chose, et que le bus arrivera, tout le monde y montera dans le bon ordre.

N.B. : Quand on fait la queue en Suède, c'est souvent en silence. On ne parle pas avec ses voisins, à part si on les connait évidemment.


Remercier

Les Suédois sont en plus reconnaissants.

Merci se dit « tack » et se décline pour de multiples occasions. On remercie par exemple à la fin d’un repas : « Tack för maten » (1). Quand quelqu’un vous a aidé : « Tack för hjälpen » (2). Après une invitation : « Tack för senast » (3). On peut même remercier un remerciement :

        Tack!

        Tack tack!

Sinon, le mot qui correspond à « de rien » est « varsågod » (4).

Et pour remercier plus intensément, on peut dire « tack så mycket » (5) ou, encore plus, « tusen tack » (6) ou « tack så hemskt mycket » (7).


Et comme je suis une fille bien élevée, j'ai adopté ces règles sans broncher, et désormais, je soupire quand je retrouve des gravillons plein mon entrée, je peste contre les gens qui doublent dans la queue et je me demande pourquoi certaines personnes ont tant de mal à dire
« tack ». Un si petit mot, qui ne coûte rien ...



Prononciation et traduction :

(1)   [tak feur mâtène] = merci pour la nourriture

(2)   [tak feur yèlpène] = merci de votre aide

(3)   [tak feur sénaste] = merci pour la dernière fois

(4)   [vachegoude] = je vous en prie/de rien

(5)   [tak sô mukeu] = merci beaucoup

(6)   [tusène tak] = mille mercis

(7)   [tak sô hèmskte mukeu] = « hemskt » veut dire « terriblement », ça renforce l’expression « merci beaucoup »

Publié dans La rédac' du mois

Commenter cet article

Jo Ann v. 18/03/2008 18:25

Pour la queue dans les transports, j'ai l'impression que ce n'est qu'en France que c'est chacun pour soi. Au Portugal, la queue pour le bus pouvait faire le tour du quartier, elle sera toujours ordonnée.

hibiscus 24/03/2008 01:17


Tiens, c'est marrant ça. En Suède, on pense que les "Latins" sont justement désordonnés, mais les Portugais seraient donc l'exception à la régle.


Vladyk 16/03/2008 05:07

Au Québec aussi on enlève ses chaussures quand on entre chez quelqu'un sauf peut-être à la rigueur durant la belle saison qui dur vraiment pas si longtemps que cela...De même les remerciement sont de vigueurs malgré que cela semble ce perdre de plus en plus...Par contre je dois avouer que pour ce qui est de la queue là c'est pas gagné du tout, aux caisses il n'y a pas de problème mais pour le métro ou l'autobus il ne faut pas rêver... c'est absolument pas le cas... pour ma part cela ne me dérange pas vraiment sans doutes une question d'habitude et de culture peut-être...

hibiscus 16/03/2008 10:58

Oui, peut-être une différence de culture. Pourtant je n'ai eu aucun mal à m'y faire, et je trouve que ça évite pas mal de désagréments. Par exemple, on n'a pas besoin de "se battre" pour monter dans le bus, et c'est un moment de stress en moins.

Lady Iphigenia 15/03/2008 18:25

Et moi je soupire quand on laisse les bottes dégoulinantes à côté et non sur le tapis prévu à cet effet...C'est pas vraiment une règle de politesse, mais c'est quand même pas compliqué, non?! ;-)

hibiscus 15/03/2008 21:01

Je trouve que c'est une question de respect. Et le respect, c'est aussi de la politesse.

Deline 15/03/2008 18:12

Un président pas poli ? Mais de qui parlez-vous donc ?;-)

hibiscus 15/03/2008 21:01

Non ? J'ai du me tromper alors ... :-P

lilou 15/03/2008 18:04

Super frais ton article ! Ca donne vraiment envie d'aller en Suede :)Tack för lexikon svenska (bon, désolée, c'est surement faux mais ca m'amuse :p) Lil'PS: Moi , j'adore mettre deux chaussettes de couleur différente ^^

hibiscus 15/03/2008 21:00

Tu ferais sûrement de l'effet, avec des chaussettes différentes ! :-)"Lexikon" signifie "dictionnaire". Tu veux dire "Merci pour les mots suédois" ? ==> "Tack för de svenska orden" dans ce cas-là.