L’actualité suédoise en anglais

Publié le par hibiscus

Quand on ne maîtrise pas suffisamment le suédois pour lire les journaux locaux, c’est n’est pas très facile de savoir ce qui se passe en Suède. Les articles qui paraissent dans les journaux français sont an général très généraux et n’aborde que les « grands » sujets.


The Local est la solution, si vous comprenez l’anglais. C’est un journal « virtuel », sur internet, qui reprend la plupart de des articles des journaux suédois. Le site – et le journal - ont été crées par deux journalistes, Paul Rapacioli et James Savage. Leur cible était au départ les immigrants de langue anglaise mais rapidement, ils sont aperçus que de nombreux lecteurs n’habitaient pas en Suède. Ce qui prouve qu’il y a un certain intérêt pour l’actualité suédoise, même en dehors des frontières, ce qui peut sembler un peu bizarre car on a l’habitude de voir la Suède comme un petit pays, situé à la périphérie de l’Europe.


Les articles proviennent des agences de presse suédoises. Ils sont traduits et adaptés pour des lecteurs qui ont parfois besoin qu’on explique tel ou tel concept (non expliqué dans la presse suédoise). Mais un partie des articles sont spécialement écrit, en freelance, pour The Local. Certains articles sont de caractère très pratique comme : Comment obtenir un appartement à Stockholm ? (plus ou moins le parcours du combattant ...) Comment fonctionne la loi suédoise interdisant la prostitution ? etc. Sur le site, on trouve aussi différents guides, des forums de discussions.


The Local marche bien – entre autre grâce aux pubs de marques suédoises qui sont impatients de se faire connaître aux nouveaux arrivants – et emploie maintenant 10 personnes. Le site compte désormais 300 000 lecteurs par mois. Une « filiale » a même ouvert en Allemagne, avec la même idée de rendre accessible l’actualité allemande aux non-germanophones. Et il semblerait que l’activité s’étende bientôt à d’autres pays.



Je trouve l’initiative très intéressante et son succès prouve bien qu’il y avait un réel besoin. Ce besoin est tout naturel : quand on s’installe dans un nouveau pays, on veut bien sûr s’intégrer et savoir ce qui se passe autour de soi. La langue peut-être une barrière au début (le suédois est une langue facile à mes yeux, mais il faut un peu de temps quand même avant de comprendre la langue journalistique). Mais si on comprend l’anglais – ce qui est le cas de la plupart maintenant – The Local permet vraiment de se mettre dans le bain de la société suédoise rapidement


Mais pour vraiment s’intégrer à la société suédoise, il faut apprendre le suédois. Si on compte rester longtemps en Suède, il me semble tout à fait logique qu’on apprenne le suédois.

 

(Source : article de DN 08/03/17)

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

isa 20/03/2008 21:43

Ce serait pas mal aussi une version papier, que l'on trouverait dans les bibliothèques, pour les personnes n'ayant pas d'ordinateur personnel lors de leur arrivée en Suède. 

hibiscus 24/03/2008 01:27


Bien souvent, dans les bibliothèques suédoises, il y a des ordinateurs, sur lesquels on peut consulter internet.


vic 20/03/2008 20:49

ça m'aide à me tenir au courant de l'actualité ici ... bonne initiative!

Fred 20/03/2008 18:19

je trouve aussi que the local est bien mais par contre je suis assez critique sur leur facon de présenter certains faits: sans expliquer certaines particularités de la société suédoise autour c'est très difficle de comprendre et parfois cela donne une image vraiment déformée.

hibiscus 24/03/2008 01:26


Pourtant il semble qu'ils essayent de faire de efforts d'explication des fois. Mais c'est vrai que ça doit être dur de savoir à quel niveau se mettre.