Au Pavillon chinois

Publié le par hibiscus

1ère journée au Pavillon chinois dans le parc du château de Drottningholm et déjà deux anecdotes.

 


La première montre la bêtise d’un touriste qui se révèle être Américain ...


Il avait visiblement décidé de passer son temps à remettre en question tout ce que la guide disait. Lorsqu’elle explique que les revêtements des murs dans certaines pièces ont été changés à plusieurs reprises à cause de l’humidité, il ne veut pas la croire. L’humidité, c’est bon pour les pays tropicaux (il vient de Floride, et il sait ce qu’un climat tropical est) et la Suède est bien loin d’être un pays tropical. La guide lui répond du tac au tac que Stockholm est construite sur des îles, que le château et le pavillon sont construits au bord d’un lac, et qu’il pleut/neige quand même pas mal ici au cours d’une année.


Plus tard, quand la guide raconte au groupe que la reine se refaisait une beauté dans une autre pièce, elle utilise l’expression « refresh herself ». L’Américain lui dit : « C’est bizarre ça, je n’ai jamais entendu cette expression « freshen up » ... » (1. Il ne peut même pas citer correctement. 2. L’expression est correcte, on a vérifié dans le dictionnaire après.) La guide s’excuse en disant que l’anglais n’est pas sa langue maternelle et le reste du groupe (qui commence à en avoir marre de ce type...) la rassure en lui disant qu’ils ont compris ce qu’elle voulait dire.


Enfin, quand la guide aborde le sujet de de la mode des « chinoiseries », l’Américain s’étonne qu’un pays aussi avancé que la Suède, avec une culture si riche, puisse s’intéresser à la Chine. Cela dit sur un ton péjoratif. Pourquoi dans ce cas-là ne pas s’intéresser aux Indiens d’Amérique et aux cow-boys ? Mmmm, les cow-boys au XVIIIème siècle ? « I don’t think so ... » C’est ce que je lui aurai répondu si c’était moi qui avait eu affaire à lui. Mais la guide a gardé son sang-froid et essayé de lui expliquer que l’intérêt pour la Chine n’était ni spécifique à la Suède, ni soudain, mais que le XVIIIème siècle était en quelque sorte l’apogée de ce courant. (En plus, il y avait des Asiatiques dans le groupe... Il s’était bien rendu ridicule, l’Américain qui voulait brillait avec ses « connaissances ».)


Après la visite guidée, une Américaine s’est approchée de la guide pour la remercier et la féliciter. Elle lui a précisé qu’elle venait de New-York et qu’elle avait parfaitement compris ce qu’elle disait ... sous-entendu, celui de Floride ne savait même pas parler correctement anglais. À voix basse, elle l’a même traité de « white trash » et accuser de « voter Busch » (mais il avait déjà disparu)...

 


 

L’anecdote suivante est le genre d’histoire qui vous fait dire qu’aujourd’hui était une bonne journée.


Un homme en fauteuil roulant, accompagné de son fils, se présente au pavillon et pour accéder au rez-de-chaussée, il n’y a pas de problème, puisqu’il y a une sorte d’ascenseur. Mais il y a aussi un étage et il avait bien envie d’y aller, et il était tellement têtu qu’il y est arrivé ! Aidé de son fils, il a monté les escaliers (étroits et en spirale), et deux gardiennes le soutenaient pendant que son fils et moi portions le fauteuil roulant. Il était très content de voir le premier étage qu’il trouvait plus joli que le rez-de-chaussée. On s’inquiétait un peu pour la descente, mais ça c’est trés bien passé : d’abord le fauteuil porté par deux personnes, puis le monsieur handicapé soutenu par deux gardiennes et hop, le voilà de nouveau assis dans son fauteuil, tellement content qu’il tient absolument à serrer ses bienfaiteuses dans ses bras, avec un sourire immense !

La force de volonté de cet homme handicapé m’a beaucoup frappé et son bonheur m’a fait très plaisir !


 



Commentaire de : jc
Le 20 juillet 2005
Je passerai jeter un oeil a ton chateau cet ete en Aout. Jai prevu detre ds le coin vers le 20..en esperant que ca soit joli! Lol

 

Commentaire de : deline
Le 22 juillet 2005
ah les americains !!!!...(j'espere qu'ils sont pas tous comme ca...)
en tout cas ca m'etonnerait pas qu'un mec comme ca vote bush, ca doit le style qui vote pour un con ...

 

Commentaire de : jean-pierre

Le 7 août 2005
Eh bien pour une premiere journée c'est une jounée riche en annecdote .
Un américain qui se singuliarise ce n'est pas tres étonnant certain se crois supérieur au reste du monde .
J'attends le reste de tes aventures avec impatience .

 

Commentaire de : Michel
Le 14 août 2005
j'ai été heureux de voir que tu n'avais pas relaté ma prise de bec avec la guide asiatique au château, qui, n'ayant pas de visite en français ni en allemand à me proposer, m'a dit que lorsqu'on ne parlait pas couremment l'anglais on devait rester chez soi.

 

Commentaire de : deline

Le 28 juillet 2006

J'aime beaucoup les maisons de la rue de Canton...elles se vendent ??  ;-)

 

Publié dans Anecdotes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article