Le mot de la semaine : « läkarbesök »

Publié le par hibiscus

Cette semaine, encore un mot composé, un tout petit plus compliqué que celui de la semaine dernière. Il est composé de « läkare » [lèkaré] = médecin + « besök » [béseuke] = visite. Vous remarquez sûrement que le –e final du premier mot disparaît dans le mot composé. C’est là la différence par rapport au mot « weekendresa ». Vous avez aussi sûrement deviné la signification du mot : visite médicale.

 


Vous trouvez peut-être que c’est bizarre que le mot le plus important de cette semaine, pour moi, soit celui-là. Vous vous attendiez peut-être à ce que j’écrive sur le verbe «  travailler » par exemple, puisque je retournais au bureau lundi dernier. Mais je vous assure que cette visite médicale a son importance.

 


Je vous ai déjà parlé de ma déception envers les médecins suédois qui vous envoient à droite à gauche pendant des mois faire divers examens et autres status sanguins sans arriver à quoique ce soit, à part dire que vous êtes en pleine forme puisque tous les résultats sont négatifs... Mais pour ma part, cela fait quand même 4 ans que j’ai mal. D’abord au coude droit, puis au gauche, puis partout. Mes douleurs sont devenus chroniques depuis un an, peut-être plus longtemps.

 


Mardi dernier, j’avais rendez-vous avec un médecin dans un autre centre médical. Il avait lu mon journal médical, je lui raconte comment je me sens maintenant, il m’ausculte et en 15 min, il me diagnostique quelque chose que j’avais soupçonné un moment mais fini par oublier puisque mon médecin précédent ne croyait pas que c’était ça. « Ça », c’est la fibromyalgie. (Pour en savoir plus sur cette maladie, cliquez sur le lien.)

 



Avec le diagnostique, suit le traitement : des pillules anti-dépressives. J’ai juste commencé, je n’en sens pas encore les effets positifs (réduction des sensations de douleurs), il est possible que je doive augmenter la dose.

 


Je n’écris pas sur mon état de santé pour que vous ayez pitié de moi. Je le fais parce que c’est une partie de ma vie et que ça risque d’en faire partie longtemps, puisqu’il n’y a pour le moment pas de remède. Mais ce n’est pas mortel, j’ai même lu quelque part qu’on va mieux en vieillissant. Ce diagnostique ne change ma vie que dans le sens où, grâce aux médicaments, je devrais aller mieux. Mais sinon, j’ai déjà vécu avec cette maladie un moment, donc je sais ce dont je suis capable, je suis où sont mes limites. Le diagnostique m’aidera peut-être même à mieux les respecter, ces limites.

 


Il y a une période d’adaption évidemment. Accepter de suivre un traitement à vie. Accepter de ne peut-être jamais guérir complètement. Accepter les effets secondaires des médicaments en début de traitement, le temps que l’organisme s’adapte. Mais sinon, ce diagnostique est un soulagement. Je peux maintentant mettre un nom sur mes problèmes. J’ai la confirmation que ce n’est pas moi qui m’imagine toutes ces douleurs ; elles sont vraiment là. Et je n’ai pas à avoir honte de ne pas être en pleine forme tout le temps.

 


Et c’est seulement maintenant que je me rends compte que je ne vous ai pas encore expliqué comment ce mot se « décline »... :-)

 


ett läkarbesök [ète lèkarbéseuke]= une visite médicale

läkarbesöket [lèkarbéseukète]= la visite médicale

läkarbesök [lèkarbéseuke]= visites médicales (pluriel indéfini)

läkarbesöken [lèkarbéseukène] = les visites médicales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frida 11/09/2008 22:29

Je ne vais pas rajouter trop de bla bla bla... je vois que tout a été dit. Je trouve très bien que tu connaisses enfin le nom de ta maladie parce que maintenant tu sais contre quoi te battre... et c'est toujours plus simple quand on connait son adversaire.Bises et à vendredi pour te dérouiller les coudes !!!  ;-D

hibiscus 12/09/2008 08:47


Rassure-moi, quand tu dis "à vendredi" c'est pas ce soir hein ? J'ai peur de m'être emmélé les pinceaux ... :-S


Fred de SUEDE 23/08/2008 20:15

Je te trouve trés courageuse d'en parler ici et aussi d'avoir fait toutes ces démarches. J'espère que ca va marcher et faire bon effet! Je t'embrasse!

hibiscus 24/08/2008 16:20


Merci Fred ! Bises à toi aussi ! :-)


jean-jacques maux 23/08/2008 12:39

bonjourTombe par hasard sur votre blog je l ai mis dans mes favoris.je vous felicite pour la qualite de vos ecrits et pour votre pugnacite ..Il y a 8 mois que je suis a stockholm et toutes les infos sont bonnes a prendre..Meme si je n ai pas les memes capacites intellectuelles je me retrouve dans votre parcours..assimil a bordeaux dans les trajets..petits boulots et komvux..je vous remercie et vous encourage a continuer d ecrire et vous souhaite bon courage pour faire face a cette maladie et aussi de lever peut etre un peu le pied...a moins que ce ne soit qu une projection de ma part au vu du passage un peu deprimant que je traverse depuis quelques semaines...et oui pas facile l integration et on y laisse des plumes n est ce pas?Cordialementjj

hibiscus 24/08/2008 16:18


Bienvenue sur mon blog Jean-Jacques, et bienvenue en Suède !
Vous connaissez sûrement le forum franco-suédois : http://www.photos-suede.com/forum/index.php. Vous trouverez pas mal d'info sur la vie en Suède, vous pourrez y lire d'autres expériences et posez
des questions.
Pour la maladie, oui, lever le pied, ça serait pas mal ... C'est malheureusement pas toujours facile à appliquer, mais je fais des efforts.


vic 22/08/2008 22:22

le diagnostic est lourd mais au moins tu sais ... ça va t'aider à comprendre tes maux quotidiens. Ca va aussi t'aider auprès des autres à leur faire comprendre tes souffrances. Je suis de tout coeur avec toi!

hibiscus 24/08/2008 16:16


C'est exactement ça. Merci de ton soutien vic !


Deline 21/08/2008 10:48

hu ?

hibiscus 21/08/2008 10:50


???