La hausse des prix

Publié le par hibiscus

« L'essence, l'alimentaire... on le dit partout: tout augmente. Et vous ? Le ressentez-vous ? Comment faites-vous pour y faire face ? »

 

C’est le sujet de la rédac’ du mois. Pas forcément très inspirant pour une fille qui n’y connait pas grand chose en économie, mais vu que c’est moi qui vais faire les courses tous les week-end et qui veille à ce que les factures soient payées à temps, je devrais quand même avoir quelque chose à dire.


Si ma rédac’ ne vous convaint pas, je vous recommande celles de mes co-blogueurs, je suis sûre qu’elle vous satisfairont : Laurent, Olivier, Noelia, Bergere, BertrandJvHAnne, JulienLooange, V à l'ouest, Jo Ann v, William, Catie, Nanou, Julie70, Gazou, BlogBalso, LydieLucileOptensia, Joël, Linda, Julie, Ckankonvaou, Lodi, Mahie, Brigetoun, Renée, Mouton, Agnes, Laetitia, MissBrownieKarmichette, Rikard, Dung, Pivoine Merlin, Sandrine, Adelaide.



L’essence

 

Nous n’avons pas de voiture, et je m’en félicite vraiment, vu le prix de l’essence en Suède, à 13 kr/litre environ ... :-S J’ai toujours trouvé qu’une voiture nous coûterait beaucoup trop cher : à l’achat (un prêt supplémentaire), en place de parking, en assurance, en entretien et en essence. Par rapport au 690 kr/mois que nous payons pour une carte mensuelle pour les transports en commun dans Stockholm, y’a pas photo, on y gagne. Et on s’en sort très bien sans voiture. Quand on vit en métropole bien sûr.

 

 

 


L’alimentaire


Oui, là, j’ai vu les prix augmenter... Il y a un an environ, je pouvais faire

les courses d’une semaine pour environ 500 kr et je sentais qu’on pouvait de temps en temps s’offrir le luxe de quelques trucs sans trop de problème. Aujourd’hui, sans les extras, si je m’en tiens strictement à ma liste, j’arrive jamais en-dessous de 600 kr, plus souvent aux alentours de 700 kr. Multiplié par 4 pour un mois, ça fait une augmentation d’environ 800 kr, ce qui est loin d’être négligeable.

 

 

 


Exigeante


En plus, j’ai quelques exigences et principes quand je fais les courses de la semaine. Pas de plats tout prêt, pas de produits sans matière grasse (mais avec du sucre et des réhausseurs de goûts à la place) et de préférence du bio. D’accord, je choisis pas la solution de facilité. C’est vrai que je pourrais me laisser tenter par les offres de plats congelés, 5 pour 99 kr. Mais finalement, on y gagne pas tant que ça. Et je veux garder ma santé aussi, et malheureusement, ça coûte ...


Du coup, on fait quand même gaffe à ce qu’on achète. Et une fois les factures du mois payées, on se restreint sur le reste : vêtements, chaussures, CD, DVD, sorties, livres (c’est le plus dur pour moi, les livres ...)


Mais bon, on s’en sort. On n’en est pas au stade d’avoir à vendre l’appart et déménager dans un village perdu de Suède. Donc je ne me plains pas trop. Il paraît que les prix dans l’alimentaire vont baisser ... j’attends de voir ça avant de m’en féliciter.

 

Publié dans La rédac' du mois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

rimesoudeprime 11/10/2008 03:25

si tu aimes les poémes,fais passer l'adresse de mon blog.merci d'avance.

Ludo. 22/09/2008 21:36

Biscus, ton article m'a décidé à en écrire un sur le coût de la vie en SuèdeJ'essaye de mettre des exemples de prix de la vie de tous les jours pour que ça soit plus parlant :DMerci :D

hibiscus 23/09/2008 11:30


Ravie de t'avoir inspiré ! :-D


Grégoire 19/09/2008 16:25

Comme tout le monde, j'ai vu les prix augmenter ....et comme toi, je ne cherche à acheter que du bio. C'est vrai que ça coute cher .....(mais peut être pas avec une telle augmentation que celle que tu as enregistrée sur tes courses habituelles) mais bon, en consommant aussi des produits locaux (le chou, rutabaga, les betteraves et autres "spécialités" locales), cela reste abordable.Par contre, le poisson...ouh là là. Quant aux écrevisses, elles étaient cette année inabordables. D'ailleurs, je me demande comment font les suédois pour leurs "écrevisses party" !Pour la voiture....oups, j'en ai une et je roule de plus en plus raisonnablement depuis que le prix est aussi élevé...ce qui est également une bonne nouvelle pour l'environnement.Enfin, est ce déplacé de dire que cette hausse actuelle devrait, à terme, permettre de relocaliser nos industries et nos productions agricoles...ce qui est une bonne chose, non?

hibiscus 23/09/2008 11:24


Je n'achète pas 100 % bio, mais une bonne partie quand même. Il y a d'autre critères aussi, comme tu dis : local (je préfère par exemple les pommes suédoises aux italiennes ou autres),
riz/pâtes etc complet/intégrales, etc...
J'espère comme toi que cette crise peut faire changer les comportements des consommateurs.


Mandy 18/09/2008 08:45

un ptit tour chez moi...tu as une surprise!

fanette 16/09/2008 12:27

Oui, eh bien je fais le tour des blogs et je vois que c'est partout pareil. SUper, l'initiative !!! je découvre pleins de blogs !

hibiscus 19/09/2008 12:07


Contente de t'accueuillir sur mon blog ! :-)