[Hiver] De la neige en quantité !

Publié le par hibiscus

Il a beaucoup neigé ces derniers jours. Le printemps se fait attendre, mais dans ces conditions-là, c’est tout à fait acceptable ! :-)


Une bonne couche

Eh oui, on est déjà en mars, mais c’est toujours l’hiver ici. Un hiver bien blanc, pas trop froid ; seulement quelques degrés en dessous de zéro, c’est tout à fait supportable. Il a neigé presque sans arrête pendant des journées entières, et la couche actuelle est plutôt épaisse.


Un monde plus doux

Moi j’aime beaucoup, parce que ça adoucit les formes, ça éclaircie les journées et les nuits suédoises et ça assourdit le bruit des voitures sur la route. C’est comme si le monde autour de nous était entré en hibernation. Un peu plus calme, un peu plus clément, un peu plus beau.


Ah, marcher dans 10 cm de poudreuse !

C’est un vrai plaisir de marcher dans cette belle poudreuse. Et c’est encore mieux de marcher là où personne n’a encore marché. Quand on voit ces étendues de neiges vierges, on a vraiment envie de courir dedans et d’y faire des anges. Comme une gosse ! :-)


Sportlov

Cette semaine, dans la région de Stockholm, c’est « sportlov », où ce qu’on appelle les vacances de février en français. Les enfants doivent être contents d’avoir autant de neige et que les températures ne soient pas trop douces. Ça permet de faire de la luge, du ski (même dans Stockholm), alpin ou de fond, ou du patin sur les patinoires aménagées en plein-air.


Mais ...

Ça n’empêche pas que cela provoque quelques problèmes quand même. Hier soir, il y avait des problèmes sur la ligne verte du métro. « Framkomlighetsproblem » = problème d’accès ... Ça en dit pas beaucoup sur le vrai problème ...

Et 35 voitures ont carambolé sur l’autoroute E4. Donc même si on suppose que les Suédois sont habitués à conduire sur la neige, ce n’est quand même pas sans risque.

Quand je suis rentrée hier soir à la maison, le bus s’est retrouvé derrière trois chasses-neiges qui roulaient presque de front et ralentissaient donc pas mal la circulation. Le bus a essayé de les dépasser en prenant un détour, mais ça n’a pas marchait. De toutes manières, dans ces cas-là, le mieux, c’est vraiment de rester derrière le chasse-neige, parce qu’on a alors une route bien dégagée.

 

À propos de véhicules, en voilà un bien embourbé, ou plutôt bien enneigé. . :-)


Et une voiture qui a les crocs :


Son propriétaire les avait aussi quand il a compris que j’avais pris sa voiture en photo. Mais j’ai menti et raconté que je ne prenais que la neige en photo. ;-)



Commentaire de : suede http://www.photos-suede.com
Le 5 mars 2006
Les statalctiques des voitures sont assez souvent dues au fait que les gens mettent leur kuppevarmare et morrovarmare toute la nuit (kuppevarmare = petit chauffage électrique mis dans la voiture la nuit - Motorvarmare: chauffage du moteur pas des résistance pour qu'elle démarre plus facilement. La voiture étant branchée à une prise de courant). La neige fond sur le moteur et les vitres et regèle  sur les côtés de portieres et sur l'avant et l'arrière. Ca peut aussi être dû à la chaleur du moteur.

François

Publié dans Au fil des saisons

Commenter cet article