[Printemps] Les premiers signes

Publié le par hibiscus

Selon les météorologues

Le printemps s’est fait attendre très longtemps cette année. Ici, selon les météorologues, c’est le printemps à partir du moment où les températures moyennes de la nuit et du jour ne descendent pas en-dessous de zéro degrés pendant 7 jours. Aux dires de SMHI, le printemps est donc arrivé lundi dernier. J’ai quand même des doutes, parce que quand j’ai atterri vendredi dernier à Arlanda, il neigeait ...


Ne nous découvrons pas d’un fil pour autant ...

Je vous rassure tout de suite : Les températures sont quand même loin d’être excessives, le soleil est très timide derrière ses nuages, et la semaine a été plutôt humide ... :-( Mais bon, on fait avec. C’est quand même un progrès de ne plus avoir à sortir avec un bonnet et un écharpe. Par contre, j’ai quand même toujours des gants, mais moins épais que mes moufles d’hiver.


Fond, la neige fond ...

J’étais en France entre le 24 et le 31 mars (je poupounais mon cher-neveu-adoré-que-j’aime-tant :-) ), et entre temps, la neige a quand même pas mal fondu en Suède. La neige de vendredi a fondu rapidement, et on a vu réapparaître l’herbe et l’asphalte ... et la saleté :-(


Nettoyage des rues

Pour moi, le premier jour du printemps, c’est quand les rues et les trottoirs sont balayés de tout le gravillon qui a été répandu sur la neige au cours de l’hiver. À Tyresö, ils l’ont fait ce vendredi . Ça soulève pas mal de poussière, même s’ils aspergent d’un peu d’eau en même temps qu’ils récupèrent le gravier, mais ça fait quand même plus propre. C’est un signe qu’il ne reneigera pas, et c’est un grand pas vers le printemps !


Musique en plein-air

D’après mes collègues, le premier signe du printemps, c’est quand la Garde Royale se prépare à aller faire la relève au Château Royal de Stockholm, et qu’elle se rassemble dans la cour du Musée de l’Armée et joue un peu de musique plus ou moins militaire. C’est deux fois par semaine en basse-saison et tous les jours en haute-saison. (Mais je ne sais quand la haute-saison commence ...)


(Pour la petite histoire, je travaille du 1er avril au 30 juin au Musée National de Stockholm. Une partie des bureaux se trouve dans les bâtiments du musée de l’Armée, c’est pour cela que l’on peut voir les mouvements de la Garde Royale.)


Publié dans Au fil des saisons

Commenter cet article