Repas de Pâques

Publié le par hibiscus

En Suède, on fête Pâques la veille ; on parle de « påskafton » (l’équivalent en anglais de Easter Eve). D’habitude, nous sommes invités chez les parents de mon sambo, mais comme ils avaient beaucoup à faire ce week-end, nous nous sommes proposés de les décharger un peu en les invitant chez nous. Je fus prévenue du changement de programme jeudi dans l’après-midi, donc branle-bas de combat, réorganisation de la liste des courses et du planning. Mais j’aime ça ! :-)


« Långfredag »

La veille de la veille de Pâques, ;-) c’est-à-dire le Vendredi saint au soir, j’ai fait des « köttbullar », [cheutbular] ou boulettes de viandes, et du pain.


« Påskafton »

Juste avant le repas de Pâques, j’ai préparé une tarte salée au saumon et aux crevettes, j’ai fait cuire des pommes de terres, pleins d’œufs durs. J’ai fait revenir les boulettes de viande et les saucisses à la poêle.


En entrée

J’ai eu le temps de faire une petite entrée : des moitiés d’œufs durs dont j’ai mixé les jaunes à des petits pois et un peu de fromage blanc, le tout surmonté d’œufs de lump et d’aneth.

(En fait, on ne peut pas vraiment parler d’entrée, puisque les repas de fêtes suédois sont plutôt comme des buffets, avec pleins de plats différents, que l’on mange dans l’ordre que l’on veut.)


Une table de Pâques

J’ai mis la table, une table de Pâques sur le thème du jaune, avec des tulipes jaunes, des jonquilles, des bougies jaunes, des nappes jaunes. Une poule en fil de fer s’est retrouvée avec plein d’œufs durs dans le ventre.


Les harengs marinés

Nos invités sont arrivés avec les harengs marinés : ceux fait-maison et 4 bocaux du commerce – à l’eau-de-vie : « akvavitsill », à l’aneth : « dillsill », à la moutarde : « senapsill » et « skärgårdsill », mon préféré : dans un sauce blanche avec des herbes et des œufs de lump.


Boissons fortes

Ils avaient aussi avec eux un des éléments indispensables des fêtes suédois, le « snaps » et les verres à « snaps ». Le « snaps » ou « akvavit » est un alcool fort, souvent assaisonné d’épices ou à l’anis. Je n’en bois pas énormément, la moitié d’un verre à snaps, c’est pour dire. Mon snaps préféré est Aalborg Jubileum.


Oubli

Le gros oubli de ce repas de Pâques, c’était la bière. On avait le « påsmust » et le « snaps », mais pas la bière ... Ça m’est complètement sorti de la tête, et nos invités trouvaient que c’était tellement évident, qu’ils ont oublié de me le rappeler ... :-(


Dessert

En dessert, la mère de mon sambo avait eu le temps de faire une « rulltårta », un gâteau roulé, fourré à la compote de pomme. Nous l’avons découpé en tranches, qu’on a couché sur des assiettes à dessert, puis recouvertes de crème fouettée et de pêches au sirop.


Bonbons

Il ne faut pas bien sûr oublier les bonbons de Pâques, dont on remplit des œufs en papier mâché. En Suède, il ne s’agit pas seulement d’œufs en chocolat (qui sont quand même les meilleurs à cette période de l’année, je trouve :-) ), mais aussi de bonbons très divers.


Des œufs, des œufs ...

Comme vous le voyez, les fêtes de Pâques suédoises sont situées sous le signe de l’œuf. Que ce soit des œufs durs, des œufs de lumps ou des œufs en chocolat, ils ne manquent jamais au rendez-vous !


 Commentaire de : Steph the cat - Crashlyon 
Le 17 avril 2006 Très jolie cette table de Pâques ! bravo ! et bien ton truc pour cuire les oeufs.... je prends des notes ! lol =^.^=


Publié dans Manger suédois

Commenter cet article