Påsk

Publié le par hibiscus

« Påsk » , ça veut dire Pâques, en Suèdois. C’est une grande fête en Suède, qui est synonyme avec l’arrivée du printemps (sauf que cette année, il est prévu de la pluie ...)


« Påskliljor »

Pâques en Suède, c’est la fin de l’hiver, les journées se rallongent sensiblement, les arbres commencent à bourgeonner, les plantes à bulbes sortent de terre. On trouve des jonquilles (« påskliljor ») à tous les coins de rues, qui illuminent le quotidien de leur jaune intensif. Les tulipes sont aussi à la mode, pour un petit moment encore.


« Påskris »

Une spécialité pascale de la Suède, c’est les « påskris », des branches d’arbres d’espèces diverses, que l’on décore de plumes colorées. Sûrement pour symboliser le retour du printemps et le réveil de la nature. Si on met ces branches d’arbres dans un vase avec de l’eau (ce qui n’est pas obligatoire), les bourgeons vont bien sûr s’ouvrir, ce qui rend l’effet encore plus réussi ... à mon avis. :-)


Décorations de Pâques

Je ne décore pas mes « påskris » qu’avec des plumes ; j’y suspends aussi des décorations en forme d’œufs, et un trèfle à quatre feuilles avec une coccinelle. Un peu comme un arbre de Noël, sauf que c’est un arbre de ... Pâques ! ;-)


J’ai aussi suspendu deux poules en bois à la lampe de la cuisine. Vous ne les trouvez pas mignonnes ? :-)


« Påskkärring »

J’ai aussi une sorcière (« kärring ») montée sur son balais, suspendue dans un coin de la cuisine.

Le « Skärtorsdag » ou jeudi saint, les enfants ont l’habitude de se déguiser en sorciers et sorcières et de toquer aux portes des gens du quartier pour quémander des bonbons. Il y a pas mal de légendes autour des sorcières qui s’envolaient vers Blåkulla à Pâques pour s’adonner à des orgies avec le diable.


« Påskägg »

Évidemment, les œufs (« ägg ») sont un élément essentiel de Pâques (même en ces temps de grippe aviaire – je sais, on ne peut pas être contaminé par les œufs). Sur toute table de Pâques suédoise qui se respecte, il y aura toujours une corbeille remplie d’œufs dur, éventuellement peints. Il y aussi, bien sûr, les œufs en chocolat et bonbons divers, dont on remplit de gros œufs en papier maché.


Jours fériés

Pâques est aussi une fête pour la plupart des gens qui travaillent. Bien souvent, le jeudi saint, on finit plus tard que d’habitude. Le vendredi saint et le lundi de Pâques sont fériés. Cela donne un week-end assez long, depuis le jeudi après-midi jusqu’au mardi matin suivant. Des petites vacances ! :-)


Pour terminer, je rencontre cette poule sur le chemin de mon travail tous les matins. Je soupçonne que les plumes ne soient que temporaires, mais ça lui donne un air tout à fait ... « festligt », comme on dirait en Suède ... très drôle.


Le printemps est là, mais mon étoile de Noël se porte encore très bien ! :-)



Commentaire de : olivier
Le 10 avril 2006
"Bien souvent, le jeudi saint, on finit plus tard que dhabitude": je crois que c'est plutot l'inverse. Les jours avant un jour férié, les entreprises ne travaillent en général que jusqu'a 13h. Du coup, le jeudi saint, ainsi que par exemple le jour précédent l'epiphanie ou l'assomption, on ne travaille pas l'apres-midi... C'est en tout cas ce que j'ai toujours fait depuis 10 ans et dans 4 entreprises differentes... :-)

Publié dans Traditions suédoises

Commenter cet article